LE VOYAGE PAR L'IMAGE

LE VOYAGE PAR L'IMAGE

ITALIE - Ville de Naples - Du quartier historique au quartier espagnol

 

 

 

 

 

Je quittai la via San Gregorio Arméno avec regret

 

 

067.jpg

 

 

 

 

 

 

pour gagner la Piazza Dante et la Piazza Bellini.

 

 

 

 

 

 

P1050870.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050751.JPG

 

 

 

 

 

 

Cette place est en grande partie piétonne. Elle représente par la Via Port Alba,  la porte d'entrée vers le centre historique. La célèbre via Toledo part de la Piazza Dante pour mourir après une centaine de mètres sur la Piazza Plebiscito.

 

 

 

 

Piazza Dante 

P1050758.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050766.JPG

 

 

 

 

 

Sur cette place bordée de café et ombragée, se tournait un film.  Je jouais donc de malchance et quittai le lieu de tournage sur les conseils des vigiles.

 

 

 

 

 

P1050767.JPG

 

 

 

 

 

Fatiguée, car à part un arrêt pour manger avec ma guide, j'avais passé la journée à marcher d'un quartier à l'autre. Je m'engageai donc dans les rues tortueuses et croisai la Piazza Miraglia que je n'avais pas réellement cherchée pour me retrouver ensuite dans la via Duomo qui s'allongeait vers le Corso Umberto proche de mon B & B.

 

J'avais étudié mon plan et j'avais parfaitement compris la configuration des lieux.

 

 

 

 

 

 

P1050748.JPG

 

 

 

 

 

La nuit commençait à envelopper les bâtiments. Il était temps de rentrer.

 

 

 

 

DSCN9570.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Tout en jetant un œil sur les boutiques , je dégustai une pâtisserie délicieuse appelée "sfogliatella " parfumée à la fleur d'oranger. J'avoue ce soir-là avoir abusé de ces friandises et avoir oublié de prendre un repas qualifié de normal. heureusement que m'attendaient dans mon B and B quelques fruits que j'avais achetés la veille.

 

 

 

 

 

DSCN9504.JPG

 

 

 

 

 

 

 

La nuit était depuis longtemps installée sur la ville quand je franchis la porte de mon B and B.
Désormais plus à l’aise avec l’utilisation de mon trousseau de clefs, je jetai un coup d’œil dans la cour de l’immeuble. Je notai que d’autres B and B offraient ce type d’hébergement aux touristes de passage à NAPLES. Je ne croisai personne jusqu’à ma chambre. Ma priorité consistait à téléphoner à l’organisme par lequel j’étais passé pour retenir mes prochaines excursions. Ma première conversation se déroula grâce à mon traducteur en langue italienne avec un opérateur qui me passa rapidement mon interlocuteur français. Nous prîmes rendez-vous à 9 heures du matin, dans la rue du Corso Umberto, à proximité de l’endroit où se dressait mon B and B.



16/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi