LE VOYAGE PAR L'IMAGE

LE VOYAGE PAR L'IMAGE

ITALIE - SORRENTE - POSITANO - ALMAFI - RAVELLO

 

 

 

 

Le chauffeur du Pick-up m'attendait sur le corso Umberto pour l'excursion de : SORRENTE, POSITANO, ALMAFI, RAVELLO.

Il vérifia mon identité et déclina la sienne en anglais en me guidant à l'intérieur du véhicule où patientaient déjà quelques personnes. Une partie de la planète était à l'intérieur du Pick-up : un Anglais, une Bolivienne, deux Mexicaines et un couple d'Américains.

 

 

 

 

 

 

SORRENTE

 

 100.jpg

 

 

 

 

 

Pendant le trajet, j’échangeai quelques mots en anglais à l’aide de mon traducteur avec le couple d’Américains assis près de moi. Ils étaient tous les deux subjugués par la beauté des paysages de cette côte amalfitaine dont j’avais tant entendu parler.

 

 

Après une bonne heure de route, nous arrivâmes à SORRENTE, une commune d’environ 17 000 habitants, perchée sur les falaises, près de Pompéi et face à la baie de Naples.

 

  

Notre Pick-up nous laissa sur la Piazza Tasso bordée de cafés. Je partis sans hésiter me promener dans le centre historique et m’arrêtai notamment pour visiter l’église Saint-François et le cloître.

 

Quelques centaines de mètres plus loin, je contemplai un panorama à couper le souffle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À regret, je quittai cette magnifique vue pour me promener dans les rues. J’observai que la clientèle était majoritairement anglaise comme certaines enseignes d'ailleurs.

 

 

 

Magasin à SORRENTE 

P1060355.JPG

 

 

 

 

 

 

POSITANO

 

 

À l’heure prévue, je retrouvai le Pick-up garé sur la Piazza Tasso et nous repartîmes en direction du petit village de POSITANO. Nous avions suffisamment de temps pour le visiter et découvrir sa plage au sable d’origine volcanique. Là aussi, les Anglais semblaient très nombreux. J’admirais au passage quelques boutiques joliment décorées. Puis je me perdis dans les ruelles étroites. J’évitai cependant l’église et la chapelle San Pietro envahies par les touristes.

 

 

 

 

 

 

 

P1060426.JPG

 

 

 

 

P1060415.JPG

 

 

 

 

 

 

Je savais que cette station comptait en 2017 plus de 3942 habitants et qu’elle était l’une des plus réputées de la région à cause de son soleil. Cela en faisait un endroit prisé par les gens aisés.

De plus, POSITANO était autrefois un port. Mais, faute de ressources, la ville fut désertée au début du XXe siècle. Les habitants émigrèrent alors notamment aux USA laissant le village aux pêcheurs et aux agriculteurs.

 

 

 

  

 

 

 

 

 

  

J’abandonnai la ville de POSITANO aux touristes et rejoignis mes compagnons devant le Pick-up.

Nous reprîmes la route vers AMALFI.

 

 

 

 

 

 

 

 AMALFI

 

  

P1060461.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre chauffeur se gara dans le centre-ville pour nous permettre de visiter AMALFI classé au patrimoine de l’UNESCO.

Devant moi se dressait sa magnifique cathédrale dont la façade néo-gothique construite au XIXe siècle me fascina.

 

 

 

 

 

 

 

116.jpg

 

 

 

 

 

 

 

La visite terminée, je me glissai au milieu des nombreux touristes et déambulai dans les ruelles où les maisons colorées côtoyaient les boutiques dans lesquelles se vendaient quelques souvenirs.

 

 

 

 

 

 

118.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Je retrouvai assez facilement la plage. Avec un peu de recul, je pouvais admirer la ville dominée par le mont Correto haut de plus de 1300 mètres. Installées dans le fond d’une gorge, les habitations de cette ville s’étalaient avec élégance sur les parois des rochers.

Après avoir longuement photographié les maisons, je repris le chemin du port où m’attendaient mes compagnons de route. J’entendis le chauffeur parler de la ville de RAVELLO qui devait clôturer cette excursion.

 

 

 

 

 

 

 

RAVELLO

 

 

 P1060525.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous garâmes devant l'entrée de la ville et partimes tous chacun de notre côté à la découverte de RAVELLO qui comptait en 2017 aux environs de 2490 habitants.

Cette commune est perchée sur le mont Torello à 350 mètres au-dessus de la Méditerranée avec une vue sur le golfe de Salerne, le cap de Sorrente et Capri.

J’aurais aimé me perdre plus longtemps dans ces rues comme de nombreux écrivains et artistes du monde entier : Boccace, Virginia Woolf, André Gide, Truman Capote, Roudolf Noureev, Paul Newman, Italo Calvino ou encore Wagner, mais il me fallait rejoindre mes compagnons de route.

Je jetai un dernier regard sur cette place ombragée, rangeai mon appareil et partis à la recherche du Pick-up .

 

 

 

 

 

120.jpg

 

 

 

Mon séjour se terminait.

 

 

P1060437.JPG

 

 

 

 

 

Le Pick-up se gara à quelques mètres de la Pizza où j'avais mangé la veille. Avant de regagner ma chambre, je m'offris une dernière promenade dans le corso Umberto.

La nuit tombait. J'avais faim et j'avais une valise à préparer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



17/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres