LE VOYAGE PAR L'IMAGE

LE VOYAGE PAR L'IMAGE

MAROC : TANGER - Un drôle de retour sur la France !

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a des aventures qui parfois laissent des traces positives.

 

Celle que je vais vous narrer m’a aidé à surmonter mes peurs de voyageuse solitaire et vérifier que dans certaines circonstances, j’étais parfaitement capable de me débrouiller seule.

 

 

 

Pour que vous compreniez, je vous invite à lire le courrier que j’ai adressé à mon Agence de voyages à mon retour d’un de mes séjours à TANGER.

 

 

 

 

Je vous en livre donc les grandes lignes :

 

« Chère P........,

 

RETOUR :

Horaires de retour Tanger – Casablanca – pour la France, initialement prévus avec

un départ à 9 h 5 de Tanger

arrivée 10 h 15 à Casablanca

arrêt à Casablanca pour repartir ensuite à 12 h 30

et retour sur la France 15 h 45.

 

 

Ce voyage vendu en date du  ....... par votre Agence, me convenait parfaitement tant au niveau de la qualité de la prestation que de celui des horaires. C’est d’ailleurs surtout pour l’intérêt des horaires que j’avais choisi de passer par votre Agence de voyages autrement j’aurais opté pour GO............

 

La veille de mon départ, soit le.......... à 19 h 39, votre agence m’avertit par courriel d’une modification concernant les horaires du retour  : départ le....... à 6 h 20 et arrivée à Casablanca à 7 h 30, la suite du vol sur la France ne changeant pas.

 

Nous échangeons quelques mails auxquels vous avez la gentillesse de répondre à une heure où l’Agence devrait être fermée depuis longtemps.

Nous nous entendons pour que les modifications soient expédiées par mail au propriétaire de la chambre d’hôtes à Tanger puis qu’elles soient imprimées par leurs soins pour me permettre de procéder à mon embarquement le......... avec ces horaires modifiés au dernier moment.

 

Bien que très contrariée par ce changement de dernière minute, je comprends que vous n’êtes pas responsable et je m’adapte.

 

 

Séjour dans la Maison d’hôtes à Tanger :

 

 

Comme je vous l’ai précisé, l’immersion insolite dans la casbah a été une découverte inédite et très intéressante pour moi. J’ai d’ailleurs été particulièrement bien reçue par le propriétaire des lieux lors de mon arrivée.

 

J’ai noté que vous y étiez pour beaucoup, car vous aviez pris le soin de téléphoner pour que le propriétaire veille à me remettre les nouveaux horaires et que le transfert soit effectué sans aucun problème. Je tiens particulièrement à vous en remercier.

 

Ces chambres d’hôtes au niveau de la décoration, correspondent parfaitement aux éloges lus dans la Presse et sur internet. Le personnel aux petits soins pour les clients rend se séjour encore plus agréable. Quant à la nourriture, elle ravit les palais les plus délicats.

 

 

Problème survenu lors du transfert à l’aéroport de Tanger

 

 

La veille de mon départ, le......, aux environs de 21 h, le propriétaire de la Maison d’hôtes m’a affirmé avoir reçu un mail de mon Agence de voyages disant que les horaires étaient modifiés dans le bon sens. À savoir que je partais non plus à 6 h 20, mais à 9 h 5. Il s’est étonné de ne pas avoir reçu les nouveaux documents pour l’embarquement.

 

Je lui ai dit que c’était normal, car j’avais l’original de ma réservation de départ, le voyage m’ayant été vendu par mon Agence avec des horaires de retour à 9 h 5.

 

Pour le transfert, devant moi, il a donc téléphoné à son taxi. Il lui a même demandé de vérifier que les horaires étaient bons et de bien vouloir le rappeler pour le lui confirmer. Ce que le taxi a d’ailleurs fait rapidement. Il a été convenu que le taxi viendrait me chercher à 7 h à la chambre d’hôtes.

 

Je n’avais aucune raison de douter de toutes ces informations et aucune possibilité de les vérifier compte tenu de l’horaire tardif (21 heures).

D’autant plus que la veille de mon départ sur le Maroc, la première modification était également intervenue tardivement le....... Donc pour moi, il n’y avait aucun problème. J’ai considéré que c’était une pratique courante du correspondant marocain de votre Agence de voyages.

 

Le  ...... à 7 h, le taxi s’est présenté à la Chambre d’hôtes. J’étais à l’aéroport une ½ h. après et là, renseignements pris, j’apprends

que mon vol pour Casablanca était parti à 6 h 20 et qu’il n’y avait jamais eu de vol pour le  ....... à 9 h 5.

 

D’ailleurs, il n’y avait aucun vol pour Casablanca pour la journée du  ...... L’employée ne pouvait pas me renseigner pour les autres jours.

 

Mon état d’esprit du moment : Ayant peu dormi la nuit, car j’avais peur de manquer mon avion, j’ai d’abord ressenti une grande panique. Comme tenu de l’heure, personne ne pouvait me renseigner, donc je me suis fait imprimer un papier par l’employée de l’aéroport prouvant mon heure de présentation à l’embarquement. Puis, j’ai essayé de vous joindre et je vous ai laissé un message, car il était trop tôt pour que vos bureaux soient ouverts.

 

J’ai donc décidé de prendre un grand taxi et de me rendre au Comptoir de Royal Air Maroc, près du Consulat de France.

Je savais où se trouvaient les bureaux, car pendant mon séjour, j’avais beaucoup marché dans Tanger. Le chauffeur de taxi, un homme adorable, Monsieur HA......., m’a déposé et laissé son numéro de téléphone au cas où je serais ennuyée pour repartir. J’ai eu d’ailleurs à l’utiliser comme je le précise ci-dessous.

 

À l’Agence Royal Air Maroc, j’ai expliqué mon cas. Nous avons envisagé avec l’employée de Royal Air Maroc, les rares possibilités à ma disposition. La seule solution pour moi était de reprendre un vol Casablanca — via la France seulement le lendemain ..... – départ à 8 h 10 – retour 11 h 25 sur la France, car il n’y avait aucun vol de prévu le ......... J’ai donc acheté un nouveau billet dans cette Agence de Tanger.

 

Je précise qu’il était impératif pour moi de me trouver AU PLUS TARD le ......... car j’avais un rendez-vous important à honorer en France.

 

C’est à ce moment-là que vous m’avez téléphoné sur mon portable. Je vous ai donc tenu au courant de mes déboires et vous ai expliqué que j’allais me rendre à Casablanca par mes propres moyens.

 

 

J’avais d’abord envisagé dans un premier temps de prendre le train Tanger/Casablanca.

J’ai longtemps attendu qu’un petit taxi accepte de me déposer à la gare avec mes bagages. Il pleuvait beaucoup, il faisait frais et j’étais fatiguée. Arrivée à la gare, j’ai constaté que le train était parti.

J’ai choisi malgré le coût de prendre un grand taxi, habilité à sortir de Tanger et j’ai donc rappelé le chauffeur, Monsieur HA...... qui m’avait déposé devant Royal Air Maroc. Nous avons négocié un prix correct tant pour l’un que pour l’autre et il a accepté de me déposer dans un hôtel conseillé par Royal Air Maroc, près de l’aéroport de Casablanca. Nous avons donc roulé pendant plus de 4 h 30 avec des arrêts aux péages, essence et repas.

 

J’ai pris le temps d’appeler le propriétaire de la chambre d’hôtes qui était désolé. Il se disait prêt à me rembourser. Je lui ai demandé de vous adresser un courrier impliquant la responsabilité de son taxi en lui expliquant que j’avais besoin de ce papier pour mon assurance. Il semblait ennuyé. J’ai écourté l’entretien en lui disant que j’allais voir avec mon Agence pour la suite à donner et que je réglais le problème par mes propres moyens. Il ne m’a d’ailleurs proposé aucune solution.

 

Ses remerciements ne m’ont pas apporté les propositions nécessaires à la résolution de mon problème. Je ne sais pas s’il a réalisé la gravité de ma situation. Visiblement, ce type de problème n’avait jamais dû lui arriver. Mais à mon avis, s’il n’est pas plus vigilant, cela peut recommencer avec d’autres voyageurs qui pourraient avoir une tout autre réaction que la mienne. Avec internet, on peut aujourd’hui détruire des réputations. Dans mon milieu, je vois cela tous les jours !

 

Le trajet s’est effectué sous la pluie. Heureusement, le chauffeur était très correct, mais il n’a pas pu dissiper ma fatigue, mon inquiétude et ma déception. Je lui ai remis le montant de sa course en arrivant à l’hôtel A.........

L’hôtel ........ a enregistré ma demande de chambre que j’ai bien sûr réglée avec le petit déjeuner et le transfert par la navette le matin. La navette était prévue à 5 h 30. Ensuite bien évidemment, j’ai procédé à l’aéroport à l’enregistrement de mes documents. L’embarquement a eu lieu et tout s’est très bien passé puisque je suis arrivée à 11 h 25 en France comme prévu.

 

Je relate dans le détail et volontairement la chronologie des événements. Je joins également les documents en ma possession prouvant ce que je vous ai dit hier et ce que je vous confirme aujourd’hui.

 

Je retiens de cette aventure.

-         Les modifications d’horaires de dernier moment pour le vol Tanger/Casablanca, inadmissibles pour le client surtout quand cela va dans le mauvais sens.

-        Le fait que le propriétaire de la chambre d’hôtes a cru avoir reçu un mail de votre part le ........ alors qu’à mon avis, il s’agissait de celui que vous lui aviez déjà adressé précédemment.
Il a donc commis une première erreur de lecture.
Ensuite, il a fait confiance sans vérifier l’information à son taxi qui pour des raisons que j’ignore lui a raconté n’importe quoi.

Les transferts sont pour un hôtel un poste très important, car il peut générer d’énormes problèmes. Depuis plus de 20 ans que je voyage un peu partout en Europe et en Afrique, je n’ai jamais eu d’ennuis avec les transferts.


Mon chauffeur de taxi, Monsieur HA......., m’a téléphoné à plusieurs reprises pour prendre de mes nouvelles. J’attends et nous sommes le...... que le propriétaire de la chambre d’hôtes fasse de même.

 

Je me tiens à votre disposition pour tout autre renseignement et vous prie de croire, ma chère P............., en mes sentiments distingués.

 

 

 

 

 

Relater cette anecdote est une façon de rappeler aux internautes que la vigilance ne suffit pas pour s’éviter des mésaventures.

 

Je laisse aux internautes le choix de commenter ou pas cette aventure et de me poser les questions qui les inspirent.

 

 

 

 

 

 

 BON VOYAGE VIRTUEL !

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens suivants :

 

MAROC

MAROC - De l'écrit à la Photographie

MAROC - coup de foudre pour un pays

 

Ecrivains marocains - un aperçu

 

 

 

 

 

 

 

 



01/08/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres